Sites internet pour les recherches généalogiques à l’île de la Réunion

Voilà un billet qui intéressera probablement peu de monde et qui aurait peut-être plutôt sa place sur un wiki. J’ai tout de même le modeste espoir qu’il pourra être utile aux personnes de passage sur ce blog qui auraient des recherches généalogiques à faire sur des familles originaires ou ayant vécu à l’île de la Réunion. Je vous propose une liste des sites internet utiles pour les recherches généalogiques liées à l’île de la Réunion.  Je reviendrai dans d’autres billets sur la façon dont j’utilise ces ressources dans mes recherches. Je n’ai pas la prétention d’être exhaustif, j’ai simplement inclus les sites que je connais bien et que j’utilise régulièrement.

Abréviations

ANOM = Archives nationales d’outre-mer, situées à Aix-en-Provence

ADR = Archives départementales de la Réunion, situées à St-Denis de la Réunion

Le site des Archives Départementales de la Réunion (ADR)

Les fonds accessibles en ligne sur le site des ADR sont:

  • Recensements de population (1708-1779)
  • Etat civil (compléments partiels aux fonds des ANOM
  • Registres d’affranchissements
  • Registres de matricule militaire (1919-1921)

Le site propose aussi une description des autres fonds d’archives, ce qui est très utile pour préparer des recherches sur place.  A noter en particulier:  le Guide des Archives de la Réunion d’André Schérer qui reste un indispensable pour qui veut comprendre l’histoire des administrations qui ont laissé toutes ces archives.

Liens:  Archives en ligne  ;   Fonds d’archives des ADR

Le site des Archives Nationales d’Outre-Mer (ANOM)

1) Etat civil et registres paroissiaux

Comme précisé sur le site, les ANOM conservent le troisième exemplaire des registres paroissiaux et d’état civil dressés dans les anciennes colonies. Les actes peuvent donc être différents de ceux qu’on trouve sur les registres originaux conservés aux ADR. Lorsqu’il s’agit d’une recopie, les actes sont moins riches: ils ne contiennent pas les signatures des personnes citées. La recherche se fait de manière classique par ville, date, type d’acte. A noter qu’il n’y a pas de tables décennales. Il y aussi quelques subtilités qui mériteraient un article, comme les distinctions à certaines époques entre les registres des blancs, des libres de couleur (les affranchis), et des esclaves.

Lien:  Etat civil et registres paroissiaux (1704-1907)

2) Les registres matricules militaires

Les fiches matricules ayant été indexées, la recherche se fait par nom, prénom et classe (en général date de naissance + 20 années). Il faut avouer que c’est bien pratique. Ces fiches contiennent l’état civil du conscrit et le nom des parents, et bien souvent un signalement physique.

Lien: Registres matricules militaires  (1884-1918)

3) Base nominative

Cette base contient des noms de personnes ou familles qui sont citées dans les inventaires des ANOM. On y trouve parfois des bonnes surprises, des dossiers, lettres, états de service. La recherche se fait par nom.

Lien: Base nominative des personnes et familles citées dans les inventaires d’Archives

Le site iledelareunion-archive.com

Ce site gratuit contient le dépouillement des actes d’état civil réalisé par des bénévoles. Les actes ont été photographiés en mairie pour les plus récents. Sinon le dépouillement se base sur les actes disponibles sur l’ANOM. Les périodes couvertes sont différentes selon les communes (parfois jusqu’à 1939). Comme le dépouillement continue, les périodes dépouillées s’agrandissent. Ce site est donc très utile pour commencer sa généalogie, particulièrement quand on n’a que des noms et pas forcément des dates ou des lieux. Une fois ces dates et lieux trouvés, il est possible d’obtenir une photo des actes, par exemple pour ceux qui ne sont pas accessibles via le site des ANOM (voire ci-dessus)

Lien: Ile de la Réunion – Archive

Le site de l’historien Gilles Gérard sur la reconstitution des familles d’esclaves avant l’abolition de l’esclavage en 1848

Le site est utile pour reconstituer la famille des personnes affranchies lors de l’abolition de l’esclavage en 1848. Gilles Gérard met à disposition sa base donnée issue de la thèse en Histoire qu’il a soutenue et qui visait à démontrer l’existence de structure familiale pendant la période de l’esclavage. L’auteur continue ses recherches et met la base régulièrement à jour.  Pour reconstituer ces familles, Gilles Gérard a croisé diverses données: les recensements d’avant 1848, les registres de l’état civil ainsi que les relevés d’affranchissement réalisés par Pierrette et Bernard Nourigat. Pour plus d’explications et avant d’utiliser le site je vous recommande fortement d’en lire le mode d’emploi où Gilles Gérard explique comment utiliser cette base de données. La base de données (fichier pdf) est organisée par commune. Un index des patronymes attribués aux affranchis de 1848 est à disposition pour identifier la commune dans laquelle on peut trouver les porteurs du patronyme.  Ce travail titanesque (64 624 esclaves recensés sur 6345 propriétés et 55 522 esclaves identifiés, 30 263 patronymes au moment où j’écris cet article) force évidemment le respect. Il faut aussi saluer l’esprit de partage dont fait preuve Gilles Gérard puisque le résultat de son travail est accessible à tous. Je consacrerai un article pour illustrer comment je l’utilise pour mes ancêtres esclaves.

Lien: Famille esclave à Bourbon

La base des équipages et des passagers sur le site Mémoire des Hommes

Ce site permet une recherche par noms ou prénoms dans les listes d’équipage et de passagers sur les navires de la Compagnie des Indes (XVIIIe siècle). Avec un peu de chance, vous pourriez y trouver le nom et l’itinéraire du navire sur lequel vos ancêtres sont arrivés à la Réunion (alors appelée île Bourbon). Comme indiqué sur le site, « cette base est en perpétuel enrichissement a fur et et à mesure de l’avancement des recherches, des traitements et des découvertes de document ». Il vaut donc la peine d’y revenir de temps en temps.

Lien: Base des équipages et passagers (Mémoire des Hommes)

Le site Racines Mascareignes de Claude Rossignol

Ce site identifie les dates et lieux de naissances ainsi que le nom des parents des primo-arrivants de l’île Bourbon (ancien nom de l’île de la Réunion) mais aussi de l’Isle de France (ancien nom de l’île Maurice). Les primo-arrivants sont les immigrants qui ont été les premiers porteurs de leur patronyme dans l’île. Il s’agit là aussi d’un travail titanesque et le résultat est accessible à tous.

Lien: Racine des Mascareignes

Le site d’Henri Maurel

Ce site contient des ressources assez variées: liste de navires, état de passagers, dépouillements d’état civil, liens vers d’autres sites relatifs à la généalogie dans l’Océan Indien. Je recommande d’utiliser le moteur de recherches inclus sur le site.  Les ressources qui m’ont été utiles sont plutôt les dépouillements d’état civil des Seychelles, de l’île Maurices et de Madagascar. De nombreuses familles réunionnaises (dont la mienne) ont des liens avec ces îles.

Lien: Site d’Henri Maurel

Le groupe de discussion Genbourbon

Il s’agit d’un groupe de discussion pour les personnes intéressées par la généalogie des familles de l’île de la Réunion.

Lien: Genbourbon

Maintenant c’est à vous de jouer. Je vous souhaite de bonnes recherches. 🙂

[ Edit du 7 Janvier 2017: Ajout de la base des équipages et passagers du site Mémoire des Hommes.

Edit du 9 Mai 2017: Ajout des archives en lignes des Archives Départementales de la Réunion ]

4 réflexions sur “Sites internet pour les recherches généalogiques à l’île de la Réunion

  1. Excellent travail mon neveu, tu es bien sur les traces de ton père !
    Ton blog est très intéressant
    Tonton Bob

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s